Evolution des prix de la construction

Quel est l’impact au niveau de votre contrat d’assurance Incendie ?

Madame, Monsieur,

De tout temps, les assureurs se basent sur l’évolution des prix de la construction – l’indice ABEX – afin de fixer les capitaux couverts en assurance Incendie, c’est à dire, le montant sur base duquel se calcule l’indemnité que vous percevriez en cas de sinistre.
L’indice ABEX est une compilation des observations d’un comité chargé d’analyser le coût de la construction d’habitations et de logements privés et d’en tirer une moyenne nationale.

 

Une hausse importante de l’indice ABEX au 1er janvier 2023

La récente flambée du prix des matériaux, consécutive aux crises traversées, implique l’ajustement à la hausse de l’indice. Celui-ci, calculé deux fois par an aux mois de mai et de novembre, s’est établi à 1.004 fin novembre 2022, contre 906 en novembre 2021.

Il s’agit dès lors pour 2023 d’une hausse de 10,8 % qui sera répercutée à l’échéance de votre contrat d’assurance incendie au cours de l’année 2023. De manière correspondante, la hausse de l’indice appliquée en 2022 était de 5,6 %.

« Il s’agit de l’une des croissances les plus élevées jamais observées pour cet indice », reconnaît le président de l’ABEX, Alain Coppe, qui explique dans les colonnes du Soir (30/11/2022) que ce sont essentiellement les prix de l’acier, du bois et des isolants qui ont fait grimper l’indice.

Cette hausse de l’indice ABEX a donc un impact positif sur le capital assuré dans votre assurance incendie.

L’augmentation de la prime d’assurance correspondante est dès lors bien la conséquence de cette hausse et est liée à un fait de marché, et non à une augmentation tarifaire appliquée par les assureurs.

 

Le tarif de votre assurance incendie peut aussi évoluer

Indépendamment de l’évolution de l’indice ABEX, et pour différentes raisons (politique de risque de l’assureur, antécédents sinistres, etc.), les assureurs peuvent également décider pour certains contrats d’adapter les conditions tarifaires à la hausse ou à la baisse.

Sur cette base, et suite aux catastrophes naturelles exceptionnelles vécues ces deux dernières années (tempêtes, inondations), certains assureurs nous ont informé de leur décision de revoir les tarifs Incendie légèrement à la hausse, et ce dès 2023.

Il va de soi que nous restons, dans tous les cas, à votre disposition pour toute information et tout conseil à ce sujet, n’hésitez pas à prendre contact avec votre gestionnaire.

 

Cordialement,

Votre gestionnaire assurance Maxel